BLUE DRAGON – Obtenir un new game+ “idéal” pour le mode impossible #1

Un peu à l’instar de ce que j’avais fait sur Legendra avec mon suivi des 1000G sur Star Ocean : The Last Hope, j’avais envie de reprendre le format avec des suivis du même genre sur d’autres jeux. Et je suis très animé par l’idée d’initier ce format avec une partie singulière sur Blue Dragon.

Blue Dragon n’est pas de ces jeux qu’on pourrait qualifier d’ardu. Blue Dragon, c’est même sacrément facile. Pour peu de battre les monstres qui croisent naturellement notre chemin en ligne droite, et de mettre les équipements trouvés sur la route, la commande “attaquer” peut presque suffire pour venir à bout de tous les combats.
Pour répondre à ça, peu de temps après la sortie du jeu, Mistwalker a sorti un DLC permettant de jouer dans deux nouvelles difficultés : difficile et impossible, en plus d’offrir la possibilité de faire un new game+ à partir de nos sauvegardes existantes. Concernant la difficulté difficile, c’est effectivement une bonne nouvelle. Mais concernant le mode impossible, c’est un peu plus particulier. En fait, les ennemis font tellement mal dans ce mode qu’il est nécessaire d’utiliser une sauvegarde en new game+ pour en venir à bout. Le truc, c’est que selon comment tu as joué dans ta précédente partie, la partie que tu vas pouvoir utiliser en new game+ sera peut-être déjà trop avancé pour que la difficulté du mode impossible soit utilisée à son plein potentiel.

Ce qui m’a amené à vouloir faire une première partie qui serait la plus à même à donner de la difficulté à ce mode impossible.
J’ai donc d’abord cherché à savoir ce qu’il était possible de faire ou non avec le jeu.

J’ai d’abord lancé une partie en difficulté normale où je me suis fixé comme objectif d’ouvrir uniquement les coffres obligatoires, de ne faire que les combats nécessaires, de ne rien acheter aux PNJ et de ne équiper aucun équipement. Malheureusement, cela devient rapidement impossible. Le premier boss du jeu ne peut pas être passé dans cette configuration. Autant, on peut survivre un moment, avec une personne seule au front, et un soigneur à l’arrière. Autant, les dommages que l’on inflige sont trop faibles par rapport au soin du boss. Equiper les équipements des PNJ ne change pas non plus l’affaire. Les personnages résistent effectivement mieux, et font aussi plus de dommages, mais ce n’est toujours pas assez. C’est malheureux, mais la conclusion est qu’il est tout bonnement impossible d’avancer dans le jeu en se coltinant uniquement aux combats obligatoires.
Je pense qu’il y a un monde où on peut avancer dans le jeu sans rien acheter, sans ouvrir les coffres non-obligatoires et en faisant le minimum de combat. Mais c’est clairement un autre challenge que celui de créer un new game+ avec les personnages les moins évolués possible. Mais ça me donne envie d’essayer une telle partie un jour !
Cela me fait dire qu’il n’y a pas d’autres choix que de prendre les objets du jeu qui peuvent être vendus, que ce soit avec les achats ou avec les coffres. Il suffira de s’en débarrasser avant de commencer le new game+. C’est le meilleur moyen pour avoir les niveaux de personnages les plus bas possible. Pour vous donner un ordre d’idées, avec les équipements récupérables avant le premier boss, je suis parvenu à battre le premier boss avec des personnages Nv.3. Sans équipements, ils étaient au Nv.8, et avec chacun une classe de Niv.10. C’est dommage à ce compte que l’on ne puisse pas vendre aussi les sorts, cela va demander de faire uniquement le jeu avec les sorts de base (Vent et Soin) !
Si ce n’était pas possible avec le premier boss, il faut que je confirme si j’arrive après ce dernier, en comblant avec les équipements du jeu, à switcher sur les autres classes. Je me demande s’il est possible de passer à chaque fois sur la classe ayant le plus faible niveau. Je pourrais aussi envisager de basculer tous les personnages en généraliste comme classe principale. C’est la classe qu’ont tous mes personnages actuellement, cela semble plutôt viable. Cette dernière étant un peu à part, cela me dérangerait moins de l’avoir à un niveau plus élevé que les autres classes.
Pour l’instant, j’ai affronté les trois premiers boss. Le deuxième, dans la foreuse, a été le plus facile. Puisque je n’ai pas eu besoin d’affronter d’autres ennemis entre lui et le premier boss. Le boss de l’hôpital par contre m’a demandé, à l’instar du premier boss, de chercher de nouveaux équipements dans les coffres.
J’ai pensé à capturer les trois combats en question. Je vais essayer de faire la chose pour tous les boss :


Pour ce boss, j’ai laissé Shu sur sa classe par défaut : maître épéiste. Il est monté Niv.3 lui et sa classe.
Pour Kluke et Jiro, j’ai d’abord monté la classe de mage blanc au niv.3 pour pouvoir utiliser soin avec les autres classes. Ils sont ensuite passés mage noir.
La stratégie du boss est plutôt simple. Lorsque j’ai l’opportunité d’utiliser Vent et Shu juste après, je vise la corne du boss. Cas échéant, Shu va plutôt défendre et les autres soignent ou attaquent le corps principal.

Petite vaine pour ce boss. Celui-ci est sensible au vent. Il fait plutôt mal, mais il est assez inoffensif à cause de sa faiblesse au vent qui le fait souvent passer son tour. Pour ce boss qui peut s’enchainer sans aucun autre combat, j’ai passé Shu mage blanc. Après ce combat, je l’ai mis mage noir, qui était alors Nv.1.

Combat assez tendu et assez long. Etant donné que je n’ai pas autre chose que le sort Vent, impossible de toucher les faiblesses du boss. Ses attaques élémentaires restent quand même un élément de stratégie important puisqu’il peut enflammer ou geler nos personnages. Lorsque le personnage a une telle altération, il y a une chance pour que l’élément inverse annule l’altération sans pour autant la remplacer. Pour parvenir à battre ce boss, j’ai ouvert les coffres gardés par des ennemies. Avec l’expérience gagnée, j’ai fait passer tous les personnages en classe généraliste. 

J’aime beaucoup pour le moment tous le setup que je dois faire pour parvenir à avancer dans le jeu. Cela ouvre vraiment de bonnes possibilités de jeu. C’est juste dommage que je doive me contenter de Vent et Soin. J’espère que cette limitation ne va pas me bloquer plus tard dans le jeu. J’ai l’impression d’être sur la bonne vibe pour avoir le new game+ que je désire. Et au vu des possibilités de jeu que je perçois d’ores et déjà avec cette partie, je sens qu’il y a vraiment moyen de concevoir une partie très excitante !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.